Purifier l’air en toute simplicité grâce à un ioniseur



Un ioniseur améliore la qualité de l air à l’intérieur d’une maison, dès les premières minutes d’utilisation. Ce purificateur d air ionique y apporte la fraîcheur, en relevant l’air intérieur au même niveau que l’air naturel.

Outil incontournable


Pour assainir et purifier l air dans un petit appartement en manque d'air pur, ou exposé à une rue polluante ou à la fumée de cigarette, un ioniseur d air s’impose. Les personnes sensibles au pollen (rhumes des foins) ou sujettes à l’asthme y trouveront aussi leur compte. Ce purificateur de premier plan constitue surtout une alternative aux papiers d'arménie, aux encens, à une lampe berger, aux bougies, ou encore aux diffuseurs d huiles essentielles, lesquels ne font que masquer les éléments nocifs, au lieu de purifier l’air.

Principe de fonctionnement


Pour traitement et la purification de l’air, on parle d’ionisation négative. L’ioniseur part du principe que toutes les particules en suspension dans l'air ambiant sont électriquement neutres. Les particules polluantes sont chargées positivement. Pour purifier l’air, l’ioniseur va diffuser une bonne dose d'ions négatifs, lesquels vont s’unir avec ces particules par effet d’attraction électrostatique. Elles deviennent alors négatives et seront précipitées au sol. La purification par des ions négatifs concerne aussi d’autres éléments nocifs comme les acariens, les germes, ou encore les moisissures.
Un comparatif sur les meilleurs ioniseurs a aussi permis de distinguer les modèles équipés de lampe UV. Celle-ci crame les microbes, les bactéries, les virus, ou encore des micro-organismes vecteurs de maladies.

Facile d’utilisation et d’entretien


Un ioniseur s’avère facile d’utilisation. Il suffit d’appuyer sur le bouton Power, d’ajuster le niveau de purification via le bouton Speed, puis d’allumer la lampe UV. Certains modèles s’avèrent plus pratiques en se conformant au dernier paramétrage, dès l’allumage.
Une fois l’ioniseur d’air allumé, il ne reste plus qu’à fouetter la poussière à l’aide d’un chiffon. On note aussi que de nombreux modèles proposés sur le marché sont dotés d’un filtre lavable.

Confort d’utilisation


Le confort d’utilisation est aussi au rendez-vous dans un ioniseur. Sa consommation est en moyenne de seulement 14 Watts et sa production d’ozone ne dépasse pas les 15 mg/heure. On note aussi un fonctionnement quasi silencieux, même en mode Turbo. Enfin, dans une maison avec un air trop sec en plein été, l’utilisation d’un humidificateur d air est recommandée. Celui-ci est à combiner avec un système de climatisation classique.

Comment débuter aux jeux de rôles ?